Claude ARTES

Ecriture et poésie

Poète :
créateur d'imaginaire,
d'émotions. image des guillemets fermant

Articles de Presse, ils ont dit :

Les bonheurs inaperçus ou le voile des cheminspar Victor Varjac.

Les Chemins de Plume nous proposent, pour honorer la halte des vacances, un nouveau recueil de Claude Artès dont la couverture est signée Pascal Olivier Reynaud.

image de la couverture du livre les bonheurs inapercusVous qui allez remonter le temps par les chemins d’un repos bien mérité, n’oubliez surtout pas de vous munir de ce petit recueil d’un poète authentique. Son nouveau format qui pourrait rappeler celui d’Actes Sud, invite au voyage et à la rêverie. Quelques mots suffisent à planter le décor et Claude Artès connaît, depuis sa tendre enfance, le royaume des sentiments.

L’évasion passe aussi par la marche éternelle et somptueuse des paysages. La nature se pare, selon les saisons, de brumes ou de lumière, de masques sévères ou de fragiles sourires.

La terre murmure à l’aube d’un baiser et dans le silence, on peut entendre la douceur d’un rêve qui passe.

Le poète partage avec le lecteur son enthousiasme et soulève ici et là un monde inconnu où l’image se balance au dessus de la vie.

N’oubliez pas ce recueil, il sera le confident et la mémoire de vos heures forgées sur l’enclume farouche des rires de l’été.

"Simplement aimer ton sourire
Qui se reflète dans l’eau
Ecouter le vent aiguiser
Son cœur à la pierre de l’amour
Et redécouvrir ces parcelles
De bonheur simple
Collectionner tes rires
Garder en écharpe ces moments
Passés à tes côtés
Et au cœur des églises
Laisser le silence et le calme
Se poser sur les heures..."

Claude Artes, "Les Bonheurs inaperçus", Editions Chemins de Plume - EAN : 978284954024297,

In : site du Panorama du livre, le 1er juillet 2005.


Elle Réveille le Bonheur
ou la joie de vivre au pays de l'amourpar Victor Varjac.

Claude Artès nous propose un nouveau recueil dont il a le secret. Sur papier Rives 120gr, cousu main, cet ouvrage illustré par Pascal Olivier Reynaud paraît en série limitée aux Editions d'Encres.

Le poète de l'amour, de l'enfance et du rêve nous invite aujourd'hui autour d'une aube nouvelle où "Elle Réveille le Bonheur".

Avec Claude Artès, la femme embrase l'univers quotidien et métamorphose la ronde monotone des heures en une fête où s'allume le sourire sous les rayons d'un astre intérieur.

La journée commence par un rêve qui s'efface, laissant sur les lèvres du dormeur un parfum de nuit où murmure encore la soie du baiser. Le temps échappe au sablier en se jetant dans le labyrinthe infini de la mémoire.

Dans ce recueil, le poète ne dépasse jamais le seuil du premier frémissement du jour et sa plume apprend à escalader des obstacles que le soir dresse à la frontière de la nuit.

L'heure, souvent tardive se nimbe d'un sourire et la lumière s'attache aux poèmes comme un ange-gardien à la destinée de l'homme.

Les mots deviennent caresse et le poème s'emplit de ce souffle admirable qui gonfle nos poitrines.

Ces vers simples et doux comme la clarté d'une chandelle, s'approchent du cœur révélant les secrets de l'être à l'âme assoiffée du bonheur.

Un petit bijou qui se pose sur la table de chevet et qui sera, au fil des jours, votre ami et votre confident.

Claude Artès, "Elle Réveille le Bonheur", Éditions d'Encres.

In : site du Panorama du livre, Avril 2005.


Un chemin d'arbres et de vent
Ou l'itinéraire d'un regard passionnépar Victor Varjac.

Claude Artès nous propose aujourd'hui, en tirage original et limité, un recueil paru aux éditions d'Encres, où le papier fabriano (120 gr), la typographie, la gravure de Gérard Pons et les photographies couleurs, accompagnent en une symphonie, des vers frais et doux comme une aube d'automne.

Cet amoureux des mots nous entraîne sur les chemins de la mémoire, au centre même de l'heure, où la sève éternelle raconte notre histoire.

L'arbre devient fruit de l'espace et le vent l'eau pure du songe. Tout semble si fragile, si éphémère que chaque instant ressemble à un miracle, qui porte la joie et le parfum du bonheur. Ces paysages, ces rencontres, complices fragiles de notre cheminement, permettent à Claude Artès de croire en la vie.

Sur cette terre, à la fois douce et tragique, un seul fil conducteur permet à l'homme d'écrire son existence sur la peau toujours semblable et sans cesse changeante des saisons. Nous parlons naturellement de l'espoir. Ce souffle merveilleux pénètre jusqu'au plus profond de l'être, jusqu'aux lèvres de l'amour.

Claude Artès a choisi la nature qu'il affectionne tout particulièrement, car elle est la confidente idéale. Sa présence réconforte et sa beauté permet à l'homme de poser son cœur et de livrer son âme. En ces lieux tout parle, murmure, même le silence prend une couleur divine. L'ivresse s'empare du poète qui donne à sa plume le pouvoir d'entrer en communion avec le ciel, les pierres, les feuilles et le vent...

Ce recueil est une promenade mélancolique et douce au pays de l'enfance où l'avenir n'a pas d'âge et où l'espoir se porte garant de l'amour.

Une belle découverte pour se rafraîchir l'âme en ces temps difficiles où le destin des hommes joue à cache-cache avec la vie.

"Je cueillerai les secrets du vent
sur les plis de ta bouche
je retrouverai les chemins d'enfant
où la fraîcheur se couche
dans le parfum de tes nuits
je serai l'arbre vivant de tes fruits."

Claude Artès, "Un chemin d'arbres et de vent", Editions d'Encres, Tirage bibiophile cousu main.

In : site du Panorama du livre, mars 2005.